Aide dans le choix d'un kayak eaux vives

28 novembre 2014 - 18:38

Choisir un kayak d’eau-vive  

Vous voulez faire du kayak en eaux vives. Vous avez écarté les gonflables et vous êtes devant un choix immense de kayaks aux formes diverses. Vous devez maintenant réfléchir à votre type de pratique pour faire votre choix. Quel type de rivière voulez-vous descendre ? Du gros volume, des petites manoeuvrières, classe 1, classe 4 ? Quel type de pratique vous voulez faire sur ces rivières ? Quel niveau technique avez vous ? Combien de fois naviguez-vous dans le mois ? Une fois ou 10 fois ? Il faudra choisir votre bateau en fonction de tout ces paramètres.

Les bateaux d’initiation en eau vive sont plutôt longs, entre 3m50 et 4m. Ce sont de bons bateaux pour les débutants car ils se dirigent facilement et sont plutôt stables. Ils ne sont pas mauvais non plus en navigation sur le plat, par contre ils ne sont pas faits pour les rivières étroites et manoeuvrières. Si vous êtes un débutant complet, c’est le bateau qu’il vous faut. Comme ce sont des formes qui ont peu évoluées ces dernières années, ils coûtent moins cher que les autres bateaux de rivières. Vous pourrez donc en changer facilement une fois que vous aurez le niveau pour descendre des rivières plus engagées et manier des embarcations plus techniques.

Les playboats sont des bateaux plus courts, entre 2m50 et 3m50, ils se situent à mi-chemin entre les kayaks de rivière et ceux de freestyle. Leur programme principal est la navigation en rivière de classe 3-4 avec l’exploitation des moindres recoins qu’offre le milieu naturel pour jouer. Ils sont plus polyvalents que les bateaux de freestyle et plus joueurs que les kayaks de rivière et destinés à un public déjà averti. Si votre but est de descendre des rivières jusqu’à classe 3 ou 4 et de vous amuser à surfer les vagues au passage ou "faire des chandelles". Les playboats sont un peu moins rapides que les bateaux d’initiation sur les plats mais largement suffisants pour descendre des rivières à volume sans rester coincer dans tous les rouleaux.

Les creek boats sont des kayaks de rivière qui sont courts et volumineux. Il sont à peu près de la même taille que les playboats mais beaucoup plus gros, avec des pointes plus rondes pour éviter les risques coincements. Les creeks sont en général achetés par des kayakistes expérimentés qui veulent faire des rivières engagées, des chutes et des parcours très manoeuvriers. Pourtant ce ne sont pas de mauvais bateaux pour les débutants. Ils tournent facilement du fait de leur petite taille, ils ont du volume, sont prévus pour resister aux gros impacts, sont stables et sécurisés. En fait, le principal avantage des bateaux d’initiation est leur prix. Ce sont des formes plus vieilles et elles ont été rentabilisés. Si vous avez le budget, n’hésitez pas, achetez directement un bateau de rivière plutôt qu’un d’initiation. Vous ne le regretterez pas.

Et enfin, les freestyles sont pour le pur jeu en rivière. Ils ne sont pas recommandés pour la descente de rivière au dessus de la classe 3. Ils sont faits pour s’amuser dans les vagues et les rouleaux. Ils ne conviennent pas forcément aux débutants, leur forme est un peu extrême et ne facilite pas la compréhension de la rivière. Ce sont aussi les bateaux les plus lents sur le plat, ils ne sont vraiment pas faits pour ça.

Voilà, il ne vous reste plus qu'à choisir la taille de votre kayak (Small, Medium ou Large), puis la marque selon l'accastillage, le confort, et la robustesse des matériaux qu'elle propose. Pour plus de conseils pour adapter ces généralités à votre gabarit et à votre niveau de navigation, n'hésitez pas à contacter un vendeur KWA, car ce sont tous des kayakistes expérimentés ! ;)

Commentaires